Ma nouvelle vie de célibataire

Je me félicite. Oui, j’suis comme ça, je m’auto-congratule. Je trouve que j’ai pas trop mal réussi ma mutation. Après 51 mois de vie commune, j’avais un peu peur de me retrouver seule. En tête à tête avec ma télé, mon frigo qui fait « zz zz zz », la bouteille d’eau qui craque en pleine nuit, toute la place dans le lit froid… Mais il y a surtout des jours où je kiffe ma race d’être de nouveau libre ! Et d’autres moins…

tumblr_inline_mm0xhe2V6P1qz4rgp

Quand je sais que ce midi / ce soir / ce weekend /, j’ai un truc de prévu avec les copains !

 

tumblr_o39o92PcTc1swbfwgo2_400

Quand je vois que mon ex m’appelle. On est resté potes mais il a pas coupé le cordon.

 

tumblr_o2jvcw1UVE1t0012to1_400

 Je suis la meuf la plus discrète du monde quand j’active mon radar en soirée.

On sent à des kilomètres que j’ai la dalle.

tumblr_nzxansD7lt1swbfwgo2_400

Quand j’ai une target en soirée.

tumblr_nz3timPMPS1swbfwgo1_400

Quand t’attires le « tout-venant » en boîte.

Faut pas se leurrer, malgré ces moments rigolos, les cuites entre copines, les bonnes bouffes, les bonnes bouteilles de vins dégustées, il y a aussi des moments de doutes.

De tristesse, de désarroi, de questionnements, de « je finirais vieille fille avec mes chats ».

tumblr_nx5bihlUjb1swbfwgo1_400

Des moments où tu t’empiffres comme une grosse vache.

tumblr_ntjth60b3E1swbfwgo1_400

Ou ces moments où tu as BESOIN de te descendre un verre.

Et puis il y a les gens bienveillants qui veulent te recaser à tout prix.

tumblr_nqnmrt6PHr1uyarzgo1_400

Avec n’importe qui.

tumblr_inline_mntoy0OF5T1qz4rgp

Et des fois il y en a des sympa. C’est là qu’il faut se raisonner.

Avoir l’air de s’en foutre complètement…

tumblr_inline_mntr03fm4H1qz4rgp

Alors qu’on pense déjà à des trucs de fou.

(Désolé, c’est la partie de moi qui a toujours 6 ans et qui regarde Cendrillon).

Publicités

4 réflexions sur “Ma nouvelle vie de célibataire

  1. roniademoulin dit :

    Alors là, merci. Merci mille fois. J’ai ri, et j’ai compris qu’inconsciemment je m’y retrouve. Totalement. 38 mois de vie commune… Et puis j’ai décidé qu’il était temps de s’autoriser à avancer, l’un sans l’autre, différemment. Aujourd’hui (seulement et déjà) 4 mois de vie séparées. Et j’en suis là, entre l’angoisse, le doute, un brin de regrets… et la jouissance totale d’une liberté sans limité. Merci pour cet article léger, j’ai mon samedi soir qui peut commencer : je suis au taaaaquet ! 🙂

    J'aime

    • Mademoiselle dit :

      Je suis très heureuse de t’avoir arraché quelques rires !
      Je suis comme toi, parfois je me dis « mais qu’est-ce que j’ai fais?? » et deux secondes après, je me vois, affalée dans MON canapé, devant les Reines du Shopping ou tout autre programme aussi débile, en jogging-chaussettes, et je trouve ma vie cool… 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s