J’ai dit Oui !

Il y a quelques mois, alors que je me séparais, l’une de mes deux meilleures amies a glissé dans mon cadeau de Noël un joli petit mot :

« Puisqu’il n’y a pas de super fête sans super copine, voudrais-tu m’accompagner sur la piste de danse de mon mariage ? »

Larmes. Et re-larmes quand j’ai lu la lettre que son Futur lui avait écrit. C’était après les attentats de novembre, lui pompiers de Paris, elle avait eu la peur de sa vie alors qu’il ne pouvait pas lui donner de nouvelles. Il avait décidé de lui demander sa main au cas où un malheur arriverait. Et pour tout le reste aussi ♥

Il y a quelques jours, après qu’elle ait passé la journée près de chez moi avec le meilleur ami de son Futur, je leur ai proposé de venir dîner chez moi. Joie, j’avais vraiment besoin de voir du monde à ce moment là, de me sortir la tête du brouillard et des idées noires. Nous avons festoyé avec un peu trop de vin. Elle ne quittait pas son téléphone, il n’arrêtait pas de sonner. Alors que nous avons d’habitude la langue bien pendue, personne n’a osé lui faire la réflexion. Au beau milieu de la finale du meilleur pâtissier, elle nous a sorti « faut que j’vous dise un truc ». OMG. Au fond de moi, je m’en doutais vraiment un tout petit peu, en tout cas j’avais cette lueur d’espoir qui te donne des ailes, qui t’irradie de l’intérieur… « bah quoi, vous n’avez pas une petite idée ? » Échanges de regard avec le futur-témoin-qui-l’ignore-encore, sourires gênées, on regarde la Future, on éclate de rire tout les trois et elle lâche « non mais sérieux quoi ! Vous vous doutez pas un p’tit peu ?? » Bis repetita. « Rooooh !!! » elle s’énerve gentillement. « Est-ce que vous vou-lez être mes té-moins de ma-ri-a-ge ? » excédée et amusée.

Letterpress_OhOui_02

Crédits photo : epousemoicocotte.com

J’ai pas pleuré cette fois mais j’avais grave les larmes aux yeux. Le Témoin aussi. On en avait le souffle coupé. J’étais toute gênée alors qu’on se connait depuis super longtemps, qu’elle m’épile les cuisses à la cire (dossier inside), qu’on se parle de tout ce qu’on fait au lit, qu’elle fait pipi la porte ouverte quand je suis là. J’étais émue bordel.

Il y a quelques jours, j’ai commencé à écumer les « être un bon témoin de mariage », « organiser un enterrement de vie de jeune fille », « pourquoi être témoin de mariage est important ». J’ai pensé que j’allais devoir me trouver une tenue dans le dress-code imposé. Que j’allais avoir ma gueule sur 15 000 photos. Qu’il me fallait vraiment un cavalier pour ce mariage. J’ai regardé des tutos pour faire des décorations en crépon et j’ai tapé « marque place originaux kraft » sur Google.

J’ai eu le tournis.

Un mélange d’exaltation et de peur.

Elle me fait confiance et compte sur moi.

(J’ai l’impression que ces dix-huit mois vont passer à une vitesse incroyable…)

Publicités
Publié dans: Ego

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s