Sommes-nous trop exigeantes ?

Au cœur des discussions au bureau : les hommes. Les nôtres, ceux des autres, ceux qu’on croise dans la rue, ceux qui passe au bureau. Nous les critiquons, nous les décortiquons, nous les jugeons. Mais est-ce qu’on ne serait pas un peu trop exigeante ?

tumblr_oa32i2lkpu1teoi0jo1_400

Quand tu ne sais pas comment illustrer ton article, rabats-toi sur le chaton-mignon !

Ma collègue reproche à son mari de laisser traîner sa tasse dans l’évier,  la lavette sur la table basse, des livres à droite à gauche, d’empiler les tickets de carte bleu sans les trier ni les jeter. Elle lui reproche d’être tête en l’air, de lui faire répéter les même choses, d’oublier des fondamentaux lorsqu’il fait les courses… L., en concubinage depuis 24 ans, un enfant.

La fille qui occupe le bureau à l’étage reproche tout un tas de choses aux hommes qu’elle rencontre via des sites Internet. Ils ne savent pas ce qu’ils cherchent ou alors cherchent une copie de leur maman/de leur ex/de Clara Morgane ou d’Ariana Grande. Ils s’emballent, envoient des messages qui devraient lui faire plaisir mais qui en fait la font flipper car il est beaucoup trop tôt pour parler de certaines choses. M., mieux seule que mal accompagnée, sans enfant.

Celle du bureau dans les combles reçoit systématiquement le même message de son compagnon : « on mange quoi ce soir ?« . Et se demande toujours pourquoi il ne prends pas les devants, pourquoi il ne se fait pas confiance et pourquoi il ne prépare pas le dîner lui-même. C., en concubinage depuis 8 ans, un enfant.

Et moi… Je lui reproche de ne pas vouloir me présenter ses amis, de ne pas se montrer très engageant, de ne pas me demander pour qu’on soit « en couple » sur Facebook, de ne pas montrer sur Facebook qu’on est ensemble, de ne pas…

On leur reproche tout un tas de choses. Intimement, je pense qu’ils auraient tout autant de choses à dire à propos de nous. Sommes-nous trop exigeantes ? Pourquoi chercher la perfection quand soi-même on ne l’atteint pas ? Comment éviter ses reproches incessants ? De quelle manière transformer ces « défauts » pour qu’ils nous pèsent moins ?

Publicités

2 réflexions sur “Sommes-nous trop exigeantes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s